NOTIFICATION.

DECLARATION ET PROCLAMATION DE SOUVERAINETE.

Moi :Anthère-Michaël.l’Être vivant et respirant, je déclare et proclame que je suis un Être vivant Souverain-Créditeur-Bénéficiaire, exerçant ma propre représentativité. Je suis Souverain-Créditeur-Bénéficiaire par droit divin.

Dieu a crée l’Homme et lui a donné l’Autorité sur les quatre éléments et l’a établi Souverain sur la Terre et dans l’Univers. Nous, les Êtres humains vivants, nous sommes les Rois et les Reines de la Nature. Nous sommes les gardiens et les gestionnaires de la Terre. Tel est la volonté du Créateur.

Nous sommes sous la juridiction des Lois de l’Univers qui gouvernent le monde des Êtres vivants. La Physique de l’Univers du monde des vivants est la physique quantique, la physique de la Conscience. L’Univers n’est pas matériel, il est quantique et holographique. Nous vivons dans un Univers basé sur le Libre Arbitre et gouverné par la conscience et l’énergie. Chaque Être vivant est son propre représentant et son libre arbitre est le pouvoir absolu et inviolable du Créateur en nous.

Toutes les créations de l’Homme sont sous l’Autorité de l’Homme, et à son service. L’Homme ne peut et ne doit jamais être asservi par les créations fictives des hommes.

Le monde fictif est gouverné par la loi maritime et la loi de l’Amirauté. La Loi maritime règne sur le commerce, les contrats, les entreprises et les corporations. Elle n’a aucune juridiction sur les Êtres vivants. La loi maritime définit tout ce qui existe comme des vaisseaux. La Terre est définie comme un vaisseau flottant dans l’océan cosmique. Les Êtres humains sont considérés également comme des vaisseaux et nos vaisseaux ont étés capturés faute de capitaine à bord et nous avons été convertis en corporation/entreprise. De même, les États sont considérés comme des vaisseaux en cale sèche et sont tous des corporations, avec un numéro d’entreprise.

A notre naissance, sous la loi maritime, nous sommes présumés perdus et morts en mer (lost and dead at sea) et nous sommes convertis en personne juridique, une entreprise/fiducie, appartenant à l’entreprise-État où nous vivons, lui même étant une corporation appartenant au Vatican, l’empire romain, connu aujourd’hui sous l’appellation ‘Nouvel Ordre Mondial’. C’est précisément à l’âge de 7 ans, que nous avons été déclarés morts et un Trust a été constitué pour gérer nos droits et nos biens pendant notre absence présumée. ({ I.} Cestui que vie remaining beyond Sea for Seven Years together and no proof of their Lives, Judges in Action to direct a Verdict as though Cestui Que Vie were dead – Cestui Que Vie Act 1666). C’est le Juge, le Procureur de l’État qui est l’Administrateur de ce Cestui Que Vie Trust.

Sous le Cestui Que Vie Act 1666, il est dit que l’homme supposé mort en mer s’il revient et qu’il donne la preuve qu’il est vivant, à ce moment là seulement, il retrouve ses droits en tant qu’Être humain Souverain-Créditeur-Bénéficiaire. Le problème, c’est qu’on nous a jamais dit que nous sommes morts sur papier et que nous n’avons aucun droit.

Notre NOM en lettres capitales est notre personnalité juridique, l’entreprise/fiducie débitrice dans laquelle nous avons été convertis sous la loi maritime. Nous sommes devenus une chose, une marchandise, propriété d’une corporation qu’on appelle l’État. Quand l’administration s’adresse à vous, elle s’adresse à l’homme de paille, l’entité fictive, l’entreprise qui vous représente dans la matrice. Elle ne s’adresse pas à l’Être vivant que vous êtes.

Son pouvoir ne peut être légitime aux yeux de l’Univers que si elle respecte notre Libre Arbitre, la loi absolu et inviolable dans l’Univers. Elle a besoin de notre consentement pour capter notre représentativité et établir un contrat légal avec nous. Sans consentement, il n’y a pas de loi. Comprenez bien cela. Ils ont aussi le devoir de dire la vérité. C’est pour cela que les illuminati annoncent toujours leurs plans à l’avance.

Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, la loi maritime est basée sur des principes universels de l’Univers et sur le respect du Libre Arbitre des individus. Mais ils jouent sur notre ignorance et nos peurs pour obtenir notre consentement et nous dominer. La loi maritime est une arme à double tranchant. C’est un outil d’asservissement pour des Êtres endormis et sans connaissance, mais elle offre aussi une voie de sortie de la matrice pour celui qui s’est éveillé à qui il est en réalité, un Être divin souverain.

Le Cestui Que Vie Act 1666, qui est sur le site officiel du gouvernement anglais, dit clairement que l’homme supposé mort doit donner la preuve qu’il est vivant. (IV. If the supposed dead Man prove to be alive, then the title is revested. Action for mean Profits with Interest). C’est ce qu’on appelle le Claim of Life.

J’ai fait mon Claim of Life et je suis ressuscité du monde des morts. Je ne suis plus une personne, une entreprise/fiducie. Je suis un Être vivant Souverain-Créditeur-Bénéficiaire. J’administre mon Cestui Que Vie Living Trust. Je ne suis plus sous la juridiction des corporations. Je suis sous la législation de l’Univers des Vivants basée sur la Loi du Libre Arbitre. Tout agent des corporations qui aura la mauvaise idée de confondre l’Être vivant souverain que je suis avec une corporation, la personnalité juridique, sera coupable de crime. DISPARATA NON DEBENT JUNGI (les choses inégales ne peuvent pas être associées). Vous êtes avisés et notifiés

Et le Vatican, l’empire romain qui est le pouvoir au sommet de cette matrice, le Nouvel Ordre Mondial, est clair dans son Canon Law 2057 : « Any administrator or Executor that refuses to immediately dissolve a Cestui Que (Vie) Trust, upon a Person establishing theirs status and competency, is guilt of fraud and fundamental breach of their fiduciary duties requiring their immediate removal and punishment.(ROMAN CANON LAW, 3.3 Rights Suspension and Corruption Article 100 – Cestui Que Vie Trust.)

C’est avec la Vérité, la Connaissance de la Loi de Dieu et la Conscience de qui Je Suis, un Être vivant souverain-Créditeur-Bénéficiaire, que je m’affranchis de la matrice. Et je recouvre ainsi mes pleins droits divins de Souverain-Créditeur-Bénéficiaire et j’exerce ma représentativité sans partage. Ainsi soit-il.

:Anthère-Michaël.
:Souverain-Créditeur-Bénéficiaire-Administrateur :
Cestui Que Vie Living Trust.

:Claim of Life – numéro d’enregistrement postal :
010541288500452621 220 324 574 081.

©Copyright:Anthère-Michaël. le 01 novembre 2021. Tous droits réservés.

2 Comments for this entry

  • LeoFrance dit :

    Bonjour,
    Je cherche quelles sont les étapes et à qui envoyer quel document pour récupérer ma propre souveraineté svp?
    Merci pour votre site!

    • Anthère Michaël dit :

      Bonjour,
      La démarche de la souveraineté, c’est avant tout une démarche intérieure, d’éveil spirituel pour retrouver l’Etre vivant divin-souverain que nous sommes par le fait d’exister et comprendre les lois physiques et spirituelles qui gouvernent l’Univers des Etres vivants.

      Une fois qu’on a réintégré l’Univers des vivants, et qu’on a la maîtrise de nous mêmes, il reste à se libérer formellement et légalement de la matrice.

      Pour cela, il faut comprendre la loi maritime qui est la loi supérieure de la matrice qui régit le commerce, les contrats, les corporations, bref tous les vaisseaux.

      On peut classer les lois en 3 catégories.
      1. Les lois de l’Univers qui gouvernent tous les Etres vivants dans l’Univers. Ce sont des lois naturelles de la Vie qui s’appliquent à tous sans exception. Le Libre Arbitre a le pouvoir absolu dans l’Univers. Sans notre consentement, il n’y a pas de loi.

      2. La loi maritime qui gouverne la matrice (le Nouvel Ordre Mondial) et permet de capturer les âmes inconscientes et endormies dans ce monde de la densité. La loi maritime reconnait les lois de l’Univers et le statut des Etres vivants souverains dotés du Libre Arbitre qui sont hors de sa juridiction. Mais il faut prouver que vous êtes vivants pour retrouver votre statut d’être vivant souverain.
      La loi maritime règne sur le commerce, les contrats et les âmes déclarées perdues et mortes en mer et converties en personnalité juridique-corporation.

      3. Les actes et règlements des Etats. Les Etats sont soumis à la loi maritime qui les régit en tant qu’entreprise-corporation. Tous les Etats sont des entreprises-corporations avec des numéros d’enregistrement à la chambre du commerce. Les Etats-corporation ont juridiction uniquement sur l’homme de paille, la personnalité juridique qu’ils ont crée pour nous à la naissance, par le certificat de naissance, pour nous représenter dans la matrice. Ils n’ont aucune juridiction sur l’Etre vivant souverain doté du Libre Arbitre que nous sommes. C’est important à comprendre cela si vous envisagez faire la démarche de souveraineté.

      Sous la loi maritime, vous êtes d’office déclarés perdus en mer dès la naissance, et à l’Age de 7ans, vous êtes déclarés mort si vous n’avez pas donné la preuve formelle que vous êtes vivant. Vous devenez alors l’homme de paille, l’entreprise-fiducie, pendant que vous êtes présumés mort.
      Pour prouver que vous êtes en vie et vivant, vous devez faire votre claim of life. Et vous le faites savoir. C’est tout. Vous changez de juridiction et vous vous comportez comme un Etre Vivant souverain, avec le seul devoir de ne jamais nuire à aucun être Etre vivant. Les lois fictives des corporations-Etas ne vous concernent plus.

      Concernant le claim of life, contactez moi en privé par mail pour vous donner une copie du document du claim of life à remplir. Le document, vous l’envoyez de vous à vous via La Poste, avec un courrier recommandé avec accusé de réception. Tout ce que vous avez à faire, c’est le faire savoir au système que vous avez repris votre statut d’être vivant souverain.

      Quelques vidéos à voir pour comprendre le système de la loi maritime :
      https://www.youtube.com/watch?v=wYA9bSeu184

      Si vous parlez l’anglais, les vidéos de Justinian deception vous aideront à comprendre le système maritime, comment on a été converti en une corporation débitrice.

      https://youtu.be/isx44nK-80Y

      Vous pouvez aussi faire quelques recherches sur le net sur la fraude du nom légal, l’homme de paille, etc.

      Cordialement.
      :Anthère-Michaël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>