La spirale galactique13.03.2011.

J’ai choisi ce titre « Convergence céleste »  en référence au titre de l’article que je vais présenter  » The coming Celestial Convergence » qui nous parle de l’interaction entre le système solaire et l’énergie des étoiles à l’état de plasma. Les observations scientifiques confirment notre retour dans la communauté stellaire et galactique.

La mutation planétaire en cours ou l’ascension dans la 5ème dimension n’est plus une théorie du New age, comme certains rationalistes ont tendance à le penser, mais une réalité validée par des observations des scientifiques et celles de la NASA. Ils savent que notre système solaire est en interaction avec des forces cosmiques inconnues qui sont en train de provoquer des bouleversements dont l’ampleur est difficile à prévoir.

Voici l’article : The coming Celestial Convergence by Chan Adams

Dans d’autres messages, j’ai dit que la Terre (en fait, tout le système solaire) est entrée dans une énergie nouvelle cosmique qui pénètre la matière et la transforme en élevant ses vibrations. Les effets de cette nouvelle énergie interdimensionnelle deviennent si criants dans notre monde que personne ne peut l’ignorer : changements climatiques, tremblements de terre et éruptions volcaniques de plus en plus fréquents et puissants, accélération de la fonde des glaciers, inondations, etc. Le violent séisme de magnitude 8.9 suivi d’un tsunami qui a ravagé le nord est du Japon le vendredi 11/03/2011 est le plus puissant depuis 140 ans et aurait fait dévier l’axe de la Terre de 10 cm. Les dégâts sont énormes. Plus de 10 000 morts et disparus, selon le bilan officiel provisoire. Le plus inquiétant, c’est l’explosion d’une centrale nucléaire qui est en train de provoquer une catastrophe semblable à celle de Tchernobyl. Les radiations nucléaires seraient 1000 fois supérieures à la normale. Cet accident nucléaire au Japon devrait nous alerter sur les dangers du nucléaire dans un monde soumis à des bouleversements planétaires sans précédent. Combien d’accidents nucléaires faudra t-il pour comprendre qu’il est temps d’arrêter ces centrales nucléaires et passer à l’énergie libre ? Si nous n’apprenons pas la leçon du Japon, nous devrons l’apprendre dans des conditions encore plus douloureuses. Nous sommes donc déjà averti.

Depuis le début de l’année 2011, nous assistons à un autre phénomène inquiétant : la mort massive d’oiseaux qui tombent du ciel, de poissons et d’autres animaux,  partout dans le monde.  Plusieurs hypothèses sont évoquées pour expliquer ces morts mystérieuses, mais personnellement, je penche plus pour les changements drastiques dans les champs magnétiques terrestres et la chute des températures dans les océans et dans l’atmosphère. Ce qui est évident, c’est que la structure énergétique de la Terre est en train de changer rapidement et toutes les espèces ( dont l’espèce humaine) doivent s’adapter à ces nouvelles énergies ou disparaître. Pour le moment, nous assistons à la mort des oiseaux et des animaux…

Revenons à l’article dont je parlais en début de ce message. C’est l’article scientifique le plus documenté que j’ai jamais lu sur le sujet. L’article est en anglais et je vais résumer. Ce qu’il dit, c’est que le système solaire a pénétré dans un nuage d’énergie interstellaire à l’état de plasma. Le noyau du soleil réagit à ces forces cosmiques invisibles qui l’excitent et le chargent. Ses éruptions sont plus puissantes et se manifestent sur la Terre sous forme de changements climatiques, de tempêtes, de tremblements de terre et d’éruptions volcaniques. Le mot de l’énigme qui fait trembler les scientifiques, c’est le plasma. Retenez bien ce mot et faites des recherches pour comprendre ce que cela veut dire. La NASA sait que nous interagissons avec un champ d’énergie interstellaire à l’état de plasma et cela l’inquiète, parce que ses scientifiques sont face à des forces cosmiques inconnues de la physique actuelle. Il n’existe pas de modèle dans la science pour expliquer ce qu’ils voient.

Ce qu’il faut savoir, c’est que la matière visible de l’univers est à 99.9% du plasma et que le plasma n’existe pas à l’état naturel sur la Terre, sauf dans les aurores boréales et les éclairs. Le plasma, c’est le quatrième état de la matière. C’est un conducteur d’électricité. « Les scientifiques du plasma savent depuis longtemps que 99.9 % de la matière visible dans l’univers est dans l’état de plasma, qui est le quatrième état de la matière. Contrairement aux trois premiers états de la matière qui nous sont familiers sur terre : le gaz, le liquide et le solide; le plasma génère et réagit fortement à des champs électromagnétiques. Le plasma est un puissant générateur des radiations électromagnétiques. Le Soleil est un plasma, comme le sont toutes les étoiles et l’espace interstellaire, bien que pour ce dernier, on pensait que le plasma est très ténu et étalé jusqu’à la découverte des filaments ».

Nous sommes donc exposés aux radiations électromagnétiques de l’énergie interstellaire à l’état de plasma, ce qui explique bien la mutation de la Terre et du système solaire vers une dimension plus élevée.

Le soleil, la Terre et toutes les planètes coopèrent avec l’énergie galactique en abaissant leur champ magnétique pour se laisser pénétrer et féconder par l’énergie cosmique.  Nous allons traverser ce nuage d’énergie interstellaire pendant au moins 2000 ans. Les scientifiques rapportent que le champ magnétique du soleil diminue, ce qui permet aux rayons cosmiques de pénétrer dans le système solaire. Ils ont également constaté que la capacité du noyau de la Terre à générer le champ magnétique a considérablement diminué, ce qui entraîne la diminution du champ magnétique terrestre et facilite l’entrée des rayons cosmiques. Quand on atteindra le point zéro, le champ magnétique terrestre disparaîtra et l’inversion des pôles se produira à ce moment là. Il est donc important d’activer notre merkaba ( le champ unifiée de l’ADN) pour survivre à ces bouleversements sans précédent.

Le cycle solaire (le 24ème) prévu pour 2012-2013 arrive dans ce contexte de Convergence céleste rare et sa puissance sera plus destructrice qu’un aucun cycle solaire connu dans l’histoire humaine. La NASA en est informée, elle a publié un communiqué nous avertissant du danger potentiel que représente le prochain maximum solaire. Certains médias  l’ont qualifié de « la grande dévastatrice » ou de « l’armageddon électronique ». Lire l’article ICI. A mon avis, c’est l’aboutissement de la « Convergence céleste » et le retour de la Terre et de l’humanité dans la communauté stellaire. Cela va nécessiter une mutation accélérée de notre ADN quantique et le changement de la nature humaine vers une conscience plus élevée pour passer au stade suivant de l’évolution humaine. Êtes-vous prêts pour cette nouvelle et grande aventure  ?

©2011 Anthère Michaël.

2 Comments for this entry

  • Anthère Michaël dit :

    Bonjour,

    La meilleure façon de se préparer au changement, c’est de s’aligner avec les nouvelles énergies universelles pour se transformer, se libérer de nos émotions négatives et élever notre fréquence vibratoire.

    Ces nouvelles énergies sont en train de réorganiser la planète et l’espèce humaine (activation de notre ADN) à partir d’un centre de conscience le plus élevé. Il est donc important de changer la perception de nous mêmes, de notre identité et du monde qui nous entoure, pour fusionner avec les dimensions supérieures de notre Etre et ascensionner avec la Terre dans sa nouvelle dimension.

    Il est aussi important d’apprendre à créer et à manifester notre réalité par la conscience pour survivre au chaos qui résultera de l’effondrement du système en place basé sur le contrôle et la peur.

    En général, les endroits à risques, c’est les zones à proximité des centrales nucléaires, les zones où il y a les failles tectoniques, ou en bord de la mer. Il faut regarder les cartes et faire des recherches.

    Mais si on est connecté à la nouvelle énergie et qu’on agit en harmonie avec elle, on est en sécurité partout où on est. Si jamais il y a un danger et qu’on doit quitter le lieu, on est averti par notre Soi supérieur.

    Cordialement.

  • Martinez dit :

    Bonjour,

    Qu’elle est la meilleure façon pour se préparer au changement
    et, qu’elles sont en France les zones les plus à risques ?
    merci.
    Cordialement.

4 Trackbacks / Pingbacks for this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>