J’écris cet article pour répondre aux questions de Monique et apporter d’autres précisions à l’article précédent sur l’observateur quantique.

Le jeu d’attraction dans la vie se passe de manière subtile, mais réelle. La plupart du temps les gens n’en sont pas conscients, parce que leur comportement (pensées, croyances et émotions) est contrôlé par l’inconscient et leur conscience limitée à ce qui est visible et palpable. Derrière chaque expérience ou réalité vécue, il y a un champ d’énergie, formé à partir de nos pensées/croyances et sentiments/émotions. Mais ce champ d’énergie invisible est plus vaste que notre vie actuelle car il englobe notre Merkaba.

La vie est énergie, vibrations et fréquences. Nous sommes des êtres biogénétiques générateurs de fréquences par nos pensées et nos émotions en sont le diapason. Ce sont nos émotions/sentiments qui donnent forme à notre réalité ou notre expérience. La pensée positive c’est bien, mais c’est toujours les sentiments prédominants présents en nous qui détermineront notre fréquence et donc le type d’expérience que nous trouverons sur notre chemin.

Donc, pour changer quelque chose dans notre vie, c’est sur ce champ d’énergie invisible que nous devons agir, au moyen de nos pensées/intentions et émotions. Mais il faut d’abord prendre conscience de cette réalité énergétique invisible.

Les relations entre les gens sont toujours basées sur une affinité entre leurs désirs et besoins, mais la plupart du temps, cela se passe au niveau inconscient. La plupart des gens ne sont pas conscients de leurs désirs, de leurs pensées et émotions. Il est tout aussi important de souligner que les gens choisissent leurs croyances, inconsciemment bien sûr, en fonction des expériences qu’ils ont envie de vivre. C’est pour cela que le changement n’est pas facile quand une personne n’est pas arrivée à un stade où elle veut vraiment tourner la page de sa vie et aller vers de nouvelles expériences. Une fois que cette prise de conscience est faite, c’est à ce moment là qu’elle est prête à changer ses croyances.

Dans une relation entre deux personnes, si l’une d’entre elles change ses centres d’intérêt et ses priorités, son champ d’énergie change et s’adapte à cette nouvelle intention. Sa fréquence vibratoire change aussi. La relation entre les deux personne s’arrête d’abord au niveau énergétique et les deux personnes sentent qu’elles n’ont plus rien en commun et commencent à s’éloigner l’une de l’autre. Cela veut dire que leur champ d’énergie n’est plus en interaction et ne partage plus d’affinités pour s’attirer.

La personne qui a changé ses priorités et ses valeurs forme un nouveau champ d’énergie à partir des ses nouvelles pensées et émotions et c’est ce champ d’énergie qui attirera à elle de nouvelles relations et expériences. L’autre personne impliquée dans la relation a le choix soit d’évoluer vers une nouvelle prise de conscience et un changement dans sa vie ou rester dans la même énergie et continuer à attirer dans sa vie les mêmes relations et expériences.

Je me souviens par exemple, quand je me suis éveillé à la spiritualité et ai commencé ma démarche spirituelle, j’en ai parlé à mes amis de l’époque. Ils n’ont pas du tout été intéressés par la spiritualité et nos centres d’intérêt et priorité dans la vie commençaient à diverger. J’avais tourné la page de ma vie de l’époque et je me tournais vers d’expériences nouvelles. Eux, ils étaient contents de ce qu’ils vivaient et ils sont restés dans la même énergie. On ne s’est plus vu depuis. Après plusieurs moi, j’ai rencontré d’autres personnes qui partageaient les mêmes intérêts et valeurs et on est devenu amis.

La plus grande croyance qui maintient les gens dans la dualité et les conflits, c’est l’illusion de la séparation. C’est l’idée que le monde est solide, matériel et fragmenté. C’est la croyance que nous sommes séparés du Tout. C’est ce principe de séparation qui est à la base de notre réalité et de tous les systèmes qui gouvernent notre monde. A la racine de cette croyance, on y trouve la peur et l’instinct de survie, qui sont les moteurs principaux de l’égo, la personnalité limitée. Dans cette conscience de la dualité, chaque fois qu’on est confronté à un problème, on le résout soit en éliminant les autres ou au détriment des autres. Ce qui génère un enchaînement d’expériences désagréables et douloureuses, par la loi de causes à effet (le karma).

L’univers n’est pas matériel mais un champ d’énergie illimité doué d’une conscience/intelligence et pleine d’information. Nous baignons dans cet océan d’énergie, de conscience et information. Nous en faisons partie. Cette énergie intelligente réagit toujours à notre intention et au sentiment prédominant présent en nous. C’est la loi basique de la réalité qu’il faut comprendre et intégrer. Si nous avons peur de quelque chose, la peur peut se transformer en expérience réelle car nos cellules sont intelligentes et notre énergie réagit au sentiment prédominant présent en nous. C’est comme ça que jours après jours, nous tissons la trame de nos expériences par nos pensées et nos sentiments et la réalité nous reflète toujours ce que nous sommes à l’intérieur. Nous devenons ainsi ce que nous pensons et ressentons. Peu importe l’expérience que nous vivons, nous sommes toujours face à nous-mêmes, face à nos croyances, les autres ne font que nous renvoyer le miroir de notre réalité intérieure.

Si nous comprenons cela et fonctionnons à partir de ce niveau de conscience, où tout est unifié, où nous voyons la réalité, le monde en termes d’énergie, conscience et fréquence, nous pouvons tout changer. Il n’y a plus de limite à ce que nous pouvons faire et réaliser. Les obstacles, nous les rencontrons là où nous les avons placés. Nous pouvons décider de les enlever ou de les maintenir. Nous avons toujours le choix d’être des victimes ou des créateurs. C’est toujours nous qui décidons.

Au lieu de vous angoisser sur le futur, en vous posant la question sur ce que l’avenir vous réserve, surtout dans cette période de confusion et de chaos, posez vous la question sur ce que vous voulez vivre dans la futur, créez le et vivez là émotionnellement comme si elle était déjà une réalité et elle se manifestera. Transmutez vos émotions négatives en positives. C’est aussi simple que ça. Plus besoin d’aller consulter un voyant pour connaître votre futur. Vous êtes le créateur de votre réalité.

31. 05. 2011. Anthère Michaël.

5 Comments for this entry

  • Frédéric Payet De La Trinidad dit :

    Merci !

  • CHEVEY dit :

    Au cours d’un atelier d’écriture, l’exercice portait sur des souvenirs d’adolescence (j’ai 70 ans). J’écris donc sur ce thème, en privilégiant un collège, puis je décris une amie très chère de l’époque, en mettant son prénom et son nom.
    Peu de temps après, je vais (par hasard ?) sur le site du collège en question et j’y découvre un seul message : « qui se souvient de moi, petite blonde aux yeux verts, etc.  » signé de cette amie !
    J’y réponds en indiquant mon téléphone.
    A présent, nous devons nous voir très prochainement et je sais que nous ne nous perdrons plus jamais de vue…
    Pensée créatrice, j’y crois !
    Françoise

  • Cristina dit :

    Et c’est tellement facile de dire ou penser que c’est la faute de l’autre, sans réfléchir; mais c’est un bonheur quand on reconait une création qu’arrive a notre vie, et c’est vraiment une certitude

    Merci d’aporter de la Lumiére dans notre chemin
    Cristina

  • Monique dit :

    Merci infiniment Anthère,
    Maintenant c’est pratiquement parfaitement clair, il ne reste plus qu’à créer, cela fait trés longtemps que j’observe et ressens ces jalons quantiques, ces plans qui se préparent pour moi…merci cela va m’aider car ça fait 3 fois que je les vois arriver de loin et que je les prends malgré tout dans la figure!j’ai l’intime conviction et je sens que nous ne faisons qu’un mais je n’arrive pas encore à le vivre à chaque instant, juste des parcelles par-ci par-là. Je me suis attaquée à mes peurs/blocages et à mes croyances, je sais qu’il en reste encore. Tout va trés trés vite ces 3 dernières années pour moi! J’ai réussi quand même a attirer consciemment l’appartement dans lequel je vis depuis 1 an et ça m’encourage, ton exemple aussi.
    J’espère que l’on se reverra bientôt
    Bises
    Monique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>